Le, Ronald Reagan signe la National Security Decision Directive note 1 numéro 7 qui autorise la fabrication et l'envoi d'armes dans la région du Nicaragua sans toutefois autoriser leur déploiement 6,.
House of Representatives Select Committee to Investigate Covert Arms Transactions with Iran, 13 novembre 1987 ( lire en ligne. .
La Commission Tower dégage un consensus : Reagan aurait dû mieux écouter son conseiller à la sécurité nationale, donnant ainsi une plus grande prépondérance à cette position.L'affaire est, depuis, voilée de secrets.Le président autorise l'envoi dans le but de prévenir ces évènements potentiels.Lachat au prix public de billets dentrée au Parc Disneyland et au Parc Walt Disney Studios et au dîner spectacle La légende de Buffalo Billavec Mickey et ses amis uniquement aux guichets sur place.De son côté, Oliver North persuade Reagan de changer sa tactique pour la libération des otages : au lieu d'exiger que tous soient libérés en même temps (exigence des Américains depuis le début de l'opération il serait préférable qu'ils soient libérés un à la fois.Comme demander à Kadhafi de venir à Washington pour avoir une gentille conversation » trad.(en) «Letter Accepting the Resignation of Robert.Selon ses conseillers au Moyen-Orient, l'opération était une perte de temps parce que les Iraniens modérés ne pouvaient subjuguer les intégristes.
Cependant quand on échange des mails ou des messages avec plusieurs personnes inscrites sur le site, et quelles répètent des phrases identiques comme «en ce moment je suis en Côte dIvoire pour un problème, la distance ne te dérange pas?
They sought specifically the delivery from Israel of 100 TOW missiles.» (en) «we were just falling into the arms-for-hostages business and we escort metz shouldn't do it» (en) «We were not trading arms for hostages, nor were we negotiating with terrorists.» (en) «I argued strongly that.
Le rapport de la Commission Tower est officiellement remis au président Reagan le La commission a entendu plus de 80 témoins 24, Reagan compris, ainsi que deux trafiquants d'armes : Manucher prague gay male escorts Ghorbanifar et Adnan Khashoggi.Le Congrès des États-Unis et la Commission Tower condamnent le NSC pour son rôle dans l'affaire.La délégation américaine est composée de Robert McFarlane, Oliver North, George Cave (un ancien agent de la CIA qui a travaillé en Iran dans les années 1960 et 1970 Howard Teicher (un conseiller présidentiel Amiram Nir (un journaliste israélien agissant pour le compte du gouvernement.Le Congrès, à majorité démocrate, publie son rapport le 18 novembre 1987.(en) Ronald Reagan, An American Life, New York, Simon Schuster, 1990.Indépendants, aquarium DE paris, voyages Loisirs, aquatour.5311-16 ; le,. .


[L_RANDNUM-10-999]