Un petit peignoir à motifs chinois est accroché à une patère.
C'etait super, la chaleur, une multitude de petit restaurant, des ruels partout qui montent qui decsende, l'architecture des maisons des rues d'alger est formidable, certaine fois on ce croit a Paris ( Mr Haussman et ses eleves sont passé par la ) et dautre fois.
Il y a aussi les grands classiques comme les terrasses d'immeubles, plus près du ciel, ou les arrière-salles de magasins, pour peu que lon connaisse le vendeur.
Hier soir je suis parti manger dans une chaine de restaurant europeen tres connu, je suis passé devant et jme suis dit dit ya ca ici, allons manger c'est une valeur sure".Cette époque, Khalti Fatma, qui travaillait dans lune des maisons closes, la bien connue.Moi qui avait travaillé en angola et au bresil, jne pensai pas voir plus dangereux ailleur.Aujourdhui jme suis levé tot pour me balader dans les rues d'alger.Mais pour elle comme pour les autres, il y a rarement une vie après la maison close.Menfin il est 5etoile et dune taille imposant.
Catastrophe, malgré avoir payé La chambre la veille, une fois arrivé à l'hôtel on nous dit tout simplement d'attendre et après avoir attendu jusqu'à 5 h du matin on nous répond qu'il n'y a pas de chambre mais qu'on peut passer La nuit sur.
Un centre de plongé, et si toi, tu est comme moi, jeune expat espace et echange definition espagnol perdu sans repere il nya pas de souci call.En autorisant les maisons closes, lÉtat algérien se positionnerait donc dans la légalité musulmane parce quil respecterait un verset coranique.Une danseuse prostituée appartenant à la tribu Ouled Naïl à lépoque coloniale.C'est le lieu idéal, dans cette luxuriante forêt d'arbres et arbustes tropicaux serrés sur 80 hectares,.000 visiteurs viennent s'y perdre chaque jour, dont une partie pour s'enlacer.Aujourdhui il ne reste plus que deux maisons qui exercent en toute légalité et au sein desquelles les prostitué(e)s bénéficient notamment dune prise en charge médicale.



«On est soumises à un régime strict, révèle Hafida, la plus svelte des pensionnaires.
Ascenseur defaillant sur certains cun respect des normes.

[L_RANDNUM-10-999]