Bien des années ont passé, je gardais en tête l'idée d'acquérir un jour un side-car.
La prise en main de l'engin est assez difficile : je remarque vite fait que cela n'a rien à voir avec la conduite d'une jap.Elle n'avançait pas très vite, aussi ai-je changé le moteur d'origine pour celui de la CB 200; ça, ça allait.Bol d'Or ; pas de prix prostituées à nice mais il vous reste le numéro de téléphone si vous êtes intéressé.Par contre, hier, lors d'une promenade avec ma femme et mon fils, je suis sorti de la route en prenant un virage à droite et me suis retrouvé dans un champ de blé en ayant traversé la route (aucune gravité sauf un levier d'embrayage plié.Les motos belges Gillet Herstal étaient représentées par l'Amicale du même nom.Puis, un beau dimanche de l'été dernier, j'avais rendez-vous avec un particulier qui vendait son attelage Ural, 8/103/10 de 1990.En ex-urss ou en Chine avec la R71, en Allemagne de l'Est avec la R 35 et la R 25, ou encore la R 50 qui inspirera largement cette Lilac japonaise, les exemples ne manquent pas.
On l'a essayé sur un zoning industriel.2005, nouveau record pour l'inter, avec 71 inscrits dans 8 nationalités."Side By Side " est échangé contre des bulletins de liaisons d'autres associations sidecaristes à l'étranger afin de se tenir au courant de l'évolution du monde du side- car.Mais après la seconde guerre mondiale, notre nation était également capable de fabriquer des machines performantes, comme les Ratier C6S.Pourquoi va-t'il à droite quand j'accélére?Suzuki, toujours chez Belles Bécanes, était à vous contre 13 800 euros.J'ai possédé un grand nombre de cyclomoteurs, puis après 18 ans et le permis en poche, une Honda CB 125 achetée d'occase en 1979.Ici, c'est la caverne d'Ali Baba du collectionneur.

Faut rouler comme dans le temps c'est tout.
Ce n'est pas une insulte.) en 50cc et 420cc sur le stand Squadra Rigolarita Club de France.


[L_RANDNUM-10-999]