Cependant, en 2017, plusieurs rapports d'académie ont révélé des dérives créationnistes dans l'enseignement privée de certaines écoles à caractère religieux.
La ville de Troyes ayant fait soumission, le roi alla à 106 Reims.
Elle erre en ce quelle dit être sûre daller en paradis, etc., Si donc ladite femme, charitablement admonestée, nabjure publiquement au gré du juge et ne donne pas satisfaction convenable, elle doit être abandonnée au bras séculier, pour la juste punition de son crime.
Interroguée en quelle partie de ladicte saincte Katherifle,.Raphaël Liogier ( Une laïcité "légitime".Dès lors le conseil ne trouve pas expédient que les hommes darmes fassent demain une sortie.» Jeanne répondit: «Vous avez été à votre conseil ; jai été au mien.Jeanne na fait que se moquer.» Dans le nombre un Anglais, homme déglise et docteur, qui appartenait à la maison du cardinal dAngleterre, apostropha ainsi lévêque de Beauvais: «Vous procédez dans cette matière avec trop grande complaisance et vous vous montrez favorables à Jeanne.Doit être envisagée toute mesure permettant daffirmer légalité des croyants, des athées et des agnostiques.En France, la liberté d'expression na de limites légales que celles basées sur la protection des libertés fondamentales et des personnes.Je dis que cela ne se pouvait faire quil nétait pas honnête dengager ainsi le procès ; quau surplus, si Jeanne disait de telles choses dans les formes régulières, nous lenregisterions volontiers.» Je nommai Boisguillaume, et il me fut adjoint.
Jeanne : Je suis prête à jurer de dire la vérité sur tout ce que je saurai touchant le procès, ainsi que je vous lai dit antérieurement.
Cauchon : Jeanne, nous vous requérons, sous les peines de droit, de répéter le serment prêté hier et de jurer simplement et absolument de répondre avec vérité.Quelle congnoistroit bien se ce seroit saint Michel, ou une chose contrefaicte comme luy (daprès lui).En laquelle il qui parle la fist habiller; car elle avoit esté blécié dun trait audit assault.Ce que lesdits gardes ont juré.Jeanne ne répond rien et passe à autre chose.



Interroguée se ses voix lui eussent commandé quelle fust saillie et signifié quelle eust esté prinse, selle y fust alée,.
Jeanne: Cela nest pas de votre procès.
Interroguée selle croit point au devant de aujourdhuy que les fées feussent maulvais esperis,.


[L_RANDNUM-10-999]